Musées News

Musée Félicien Rops

NOTRE CRITIQUE

Une impressionnante collection dans un écrin sombre

Félicien Rops est surtout connu pour ses gravures. Le Musée qui porte son nom en présente une importante collection, ainsi que quelques peintures. L’exposition permanente est organisée par thèmes, commençant par ses caricatures de personnalités du XIXème siècle, réalisées principalement pour des journaux de l’époque, se poursuivant avec des volets plus connus de l’oeuvre de Rops, comme le symbolisme ou l’érotisme, qu’il aimait souvent mêler au macabre.

On retrouve avec plaisir plusiseurs versions du fameux Pornokratès (femme nue promenant un cochon). Plus impressionnant encore est le grand tableau sombre représentant Satan semant l’ivraie.

Il est difficile d’imaginer musée monographique plus riche et complet. On regrettera juste que pour des raisons de conservation des pièces, l’ensemble soit si mal éclairé. D’autant que les oeuvres les moins fragiles, comme les peintures, sont soumises à la même pénombre. On déconseillera donc la visite aux moins-voyants.

Notons enfin le prix d’entré extrêmement démocratique : 3€ (+2€ en option si l’on souhaite également visiter une exposition temporaire), avec de nombreuses possibilités de réductions ou d’entrée gratuite.

ARTYNOTE : 8/10

Présentaiton officielle

Situé dans un ancien hôtel de maître du vieux Namur, dans une zone piétonne, le musée présente la vie et l’œuvre de Félicien Rops de ses débuts comme caricaturiste à ses travaux sataniques et sulfureux.

Né en 1833 et mort en 1898, Félicien Rops a parcouru le 19e siècle, ce siècle bouleversé par le progrès industriel, l’évolution des mœurs et la modernité qui allait donner naissance au symbolisme en art. « Je passe mes jours à me contenir et j’ai de furieuses envies de briser d’un coup de tête cette martingale de conventions avec laquelle les sociétés civilisées tiennent en bride les natures primitives. […] Partir loin du “monde comme il faut” pour vivre enfin ma vie dans la fièvre et le mouvement »1. Le musée se veut le lieu d’expression de ce tempérament hors du commun, en consacrant près de 700m² aux peintures, dessins, gravures et lettres de l’artiste.

En plus de la collection permanente consacrée à Félicien Rops, le musée présente, plusieurs fois par an, des expositions temporaires sur des thématiques aussi variées que le 19e siècle et ses artistes, l’art graphique ancien ou contemporain, ainsi que certains aspects de l’œuvre ou de la vie de Rops.

Suivant les prescriptions de l’ICOM (International Council of Museums), le musée Rops développe des missions de conservation, d’acquisition, de recherche et de médiation, des offres pédagogiques spécifiques et des activités inédites, pour tous les publics. N’hésitez pas à consulter les news ou l’agenda.

Le musée s’est aussi lancé dans plusieurs projets scientifiques d’envergure, comme la publication en ligne de la correspondance de l’artiste sur www.ropslettres.be (plus de 4000 lettres répertoriées à ce jour dont plus de la moitié sont actuellement disponibles) et la mise en ligne de son inventaire (près de 3000 gravures et près de 500 dessins et peintures. En cours de préparation).

Le musée est reconnu en musée de Catégorie A par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2008. Il a obtenu le Label Wallonie Destination Qualité du Commissariat général du Tourisme (Région Wallonne) en 2016. Il a reçu le prix du public en 2007 et le prix des musées en 2008 et en 2014, décernés par la magazine culturel Openbaar Kunstbezit et son partenaire Linklaters.

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée Félicien Rops
12, rue Fumal
5000 Namur

Ouvert de 10 à 18h du mardi au dimanche. Ouvert tous les jours en juillet et août.
Fermé les 24, 25 et 31/12 ainsi que le 01/01.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *